On a beaucoup parlé de visas humanitaires récemment dans les médias à cause de ce qu’on a appelé  «l’affaire des visas». Aujourd’hui, les visas humanitaires n’ont jamais été autant invoqués 

pour  promouvoir  des  canaux  de  migration  légaux  et  plus  sûrs  vers la Belgique et l’Europe. Pourtant, on en sait peu sur ce visa et les informations sur le sujet ne sont délivrées qu’au compte

goutte. Qui reçoit ce visa, pour quelles raisons et sur quelles bases? Quelle différence entre un visa humanitaire  court  séjour  et  long  séjour?  Que  peut on  dire  de  la  réinstallation  et  des  fameuses 

«opérations de sauvetage»

comme celles concernant des Chrétiens de Syrie?    

Myria s’est plongé dans les sources et les questions parlementaires, a analysé la banque de données des  visas  du  SPF  Affaires  étrangères  et  a  réalisé  des  interviews  notamment  avec  des  personnes 

accompagnant des demandeurs de visa humanitaires. 

PDF

Source : myria