Après Boussu, c’est Mons qui va recevoir des cabanes réalisées à Natoye, dans le cadre du collectif de la Spirale.

 

Le sculpteur Guy Deltour est membre du collectif d’artistes et artisans de la Spirale, le centre d’éducation permanente de Natoye. En juin 2015, il a fait part de son intérêt pour le petit habitat mais aussi de sa sensibilité à apporter des solutions aux sans domicile fixe et aux personnes en attente d’un logement. Le collectif a trouvé l’idée très séduisante et c’est ainsi qu’est né le projet Un toit pour toi.

Le collectif va réaliser, ce jeudi 1er février, une deuxième installation de cabanes à Mons. Deux cabanes avaient été installées dans la commune de Boussu en mars 2016. Celles-ci sont destinées aux situations d’urgence et ont déjà accueilli près de 40 plus démunis. Deux autres cabanes seront installées à Mons ce 1er février. Elles ont une dimension de 1m20 sur 3m30, disposent d’une couchette, d’une table, d’une chaise, d’étagères et sont parfaitement isolées.

 

L’objectif était de construire des cabanes destinées à être mises gratuitement à disposition de tous les acteurs sociaux publics et privés confrontés au quotidien à l’habitat précaire des plus démunis. La solution cabane n’a pas pour objectif de devenir un logement permanent. Mais elle peut temporairement servir aux femmes et aux hommes vivant dans la misère de la rue.

 

Dès le lancement du projet, de nombreuses entreprises se sont montrées généreuses pour le soutenir. Les membres de Un toit pour toi ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin et espèrent bien évidemment que de nouvelles structures emboîteront le pas. Les organisateurs sont donc à la fois à la recherche de nouveaux lieux d’accueil, mais aussi de matériaux et d’outillage ainsi que des donateurs. Un appel sera aussi lancé aux bénévoles qui souhaitent donner un coup de main pour assembler les prochaines réalisations.

 

Source : lavenir - Aujourd'hui à 06:55 - Michel MOTTE